Géomarketing : les notions de base indispensables pour un commerçant

Le géomarketing, c’est l’analyse du comportement et des profils des consommateurs rapportés à un espace donné. C’est aussi l’analyse de l’origine géographique de sa clientèle. Aussi, le géomarketing peut fournir des informations stratégiques essentielles qui pourront devenir de véritables outils d’aide à la décision, notamment lors de campagnes de communication. Objectif : mieux cibler pour mieux dépenser. Ou comment optimiser son budget communication. Les explications de Petite-entreprise.net.

– A QUOI SERT LE GÉOMARKETING ?

Classiquement, pour vendre ou pour communiquer, on « shoote » à l’instinct ou en se fiant à l’expérience du commercial. On planifie une campagne d’affichage de 4×3 massive sur toute une région, on lance les commerciaux sur les routes à la pêche au chiffre d’affaires, on distribue massivement ses flyers/prospectus, on envoie des milliers de courriers électroniques ou papiers : bref, on dépense ses ressources au maximum en espérant obtenir un retour satisfaisant, en oubliant presque que l’on est supposé optimiser le retour sur investissement de toute opération de communication.

Voilà ce qu’est le géomarketing : un remède aux opérations de communication non ou mal ciblées. Objectif : mieux cibler pour mieux dépenser. Ou comment optimiser son budget communication.

– COMMENT FAIRE DU GÉOMARKETING ?

Pour faire du géomarketing, il faut d’abord connaître ses clients. Et pour cela, vous avez principalement 3 leviers, assez simples à mettre en œuvre et très performants :

1- Demander des codes postaux (c’est un minimum vital et les gens y sont habitués, donc ça passe généralement sans problème)
2- Proposer une carte de fidélité en demandant les coordonnées pour pouvoir envoyer des offres. Cela implique certes d’une part de créer un programme de fidélité (ce qui semble de toute façon indispensable aujourd’hui pour un commerce) mais aussi d’envoyer régulièrement des offres spéciales réservées aux clients détenteurs d’une carte de fidélité. En contrepartie, cela vous permet d’obtenir les coordonnées précises de vos clients pour les exploiter lors d’opérations commerciales ciblées.

3- Proposer des jeux concours : moins contraignant pour le client et souvent plus motivant, le jeux concours vous permet de glaner très facilement toutes les informations dont vous avez besoin (et ça attire l’attention des clients ponctuels/de passage qui se souviendront de vous… d’autant plus quand ils auront reçu une publicité).

La seule contrainte de ces deux dernières solutions est qu’elles vous obligent à ajouter deux mentions sur les formulaires que vous faites remplir

1- L’une indiquant que les données fournies seront utilisées à des fins commerciales

2- L’autre permettant au client de cocher une case indiquant qu’il ne souhaite pas que ses coordonnées soient utilisées à des fins commerciales.

Vous devez en outre (idéalement) faire une déclaration à la CNIL pour préciser que vous collectez des données sur vos clients.

Pour autant, aussi contraignantes que soient ces méthodes, elles vous permettent de constituer un fichier client ultra qualifié et d’obtenir des données géomarketing précises. Car après avoir récolté ces coordonnées, vous allez pouvoir savoir d’où viennent précisément vos clients.

Vous saurez ainsi :

1- Où communiquer pour toucher vos clients existants ;

2- Où miser pour recruter de nouveaux clients.

février 23, 2017

0 responses on "Géomarketing : les notions de base indispensables pour un commerçant"

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Template Design © IITIC FRANCE. Tous les droits sont réservés.
X